De Rieumes à Savères

Pour le départ, le rendez-vous avait été fixé au

parking "té pas cap".

Il ne pleut pas mais le groupe entre d'entrée
dans un magnifique bois humide,

trop humide, 

et il faut être inventif.

Oui, mais là, on fait comment ?

Cela n'empêche personne
de bien casser la croûte,
6

ni d'apprécier une belle vue,

puis une autre, 

avant une malencontreuse chute
dans une descente mémorable...

Heureusement que les prédécesseurs
ont contruit des ponts,

que de belles pierres
se détachent aujourd'hui
dans un ciel d'azur,

et qu'on a pas  
oublié l'essentiel.

 L'heure n'est cependant
 pas à la lecture, 

 même fraîche, 

et il faut penser à rentrer, 

                        avec le mont Valier en toile de fond.